samedi 03 mars

«Sarkozy a attendu dans un café assiégé que les forces de l'ordre viennent le dégager»

  «Sarkozy a attendu dans un café assiégé que les forces de l'ordre viennent le dégager» Grégoire Biseau, envoyé spécial à Bayonne pour suivre la visite de Nicolas Sarkozy, raconte les sifflets, les huées, les slogans qui ont accueilli le président dans la ville basque. http://www.liberation.fr/politiques/06014927-sarkozy-hue-a-bayonne
samedi 03 mars

A Bayonne, Sarkozy se met en pelote

Nicolas Sarkozy est protégé par des des policiers en civils alors que des manifestants bayonnais le chahutent. Il est 16 h 40. Et le petit café du Palais, dans le cœur du Bayonne historique, a des allures de bunker assiégé. Dehors, des CRS tentent de repousser quelques centaines de manifestants à coups de matraque. Dedans, Nicolas Sarkozy tient une conférence improvisée dans une ambiance surchauffée. On entend les sifflets de la rue. Des œufs viennent s’écraser sur la vitrine du café. Et le président-candidat tape. Contre... [Lire la suite]

  1